Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Dans la Tête de Yahndrev

Articles avec #lectures tag

Livre Culture: L'Expérience Vituelle de Vincent Berry

22 Décembre 2012 , Rédigé par yahndrev Publié dans #Lectures

« Qui sont les joueurs de WOW et des autres MMO ? » : Voilà la question principale à laquelle répond en partie L'Expérience Virtuelle "Jouer, Vivre, Apprendre dans un Jeu Vidéo" de Vincent Berry, maître de conférences en sciences de l’éducation à l’université Paris 13 et membre de l’équipe de recherche « Loisir, jeu et objets culturels de l’enfance » au sein du laboratoire Experice..

 

En s’affranchissant d’un certain nombre de paniques morales au profit d’une analyse empirique des pratiques, cet ouvrage propose une ethnographie des mondes virtuels et des habitants qui fréquentent ces jeux vidéo. Il analyse la notion d’expérience virtuelle entendue comme ce que ces mondes numériques « font et font faire » à leurs habitants, comment ils sont vécus, quelles significations ils produisent, quels savoirs et compétences ils mobilisent. La relation entre jeu et apprentissages informels est ainsi interrogée.

l-experience-virtuelle.jpg

 

Critique:

 

Avec une approche sociologique, Vincent Berry analyse le panel des joueurs de jeux online et nous livre une réflexion sur ce nouveau loisir des « mondes virtuels » auxquels des milliers de joueurs participent de par le monde. A travers les centaines d’entretiens qu’il a réalisés auprès de ces joueurs de World Of Warcraft, de Dark Age Of Camelot et de Second Life, on découvre les « en-jeux » sociaux de cette pratique.

 

Qui sont-ils ? Quel est leur point de vue sur cette vie « virtuelle » ? Qu’y apprennent-ils sur les autres au travers des diverses activités ludiques que l’on pratique entre « avatars » ? Quelles relations réelles développent-ils au sein de leurs familles ou auprès des autres joueurs rencontrés dans ces jeux ?

 

Les réponses qui se dessinent à la lecture des différents chapitres de l’ouvrage se démarquent peu à peu de la vision réductrice que les médias véhiculent. L’immersion du chercheur au sein même du monde et des communautés qu’il analyse permet cette remise à plat des idées préconçues que les médias et les critiques n’ayant jamais essayé le jeu plaquent régulièrement sur les joueurs de MMO (jeux Online Massivement Multijoueurs).

On y voit que la plupart des joueurs sont des personnes « normales », plus âgées que l’archétype de l’adolescent désocialisé, avec une vie de famille on ne peut plus classique, pratiquant des activités ordinaires. Le jeu online intéresse donc tous les profils de population et le livre cherche aussi à trouver des réponses au « pourquoi ? » de cet intérêt pour ces jeux.

 

Si l’introduction et les premiers chapitres font beaucoup de références scientifiques à la recherche en sociologie et psychologie, le reste de l’ouvrage est accessible à tout un chacun ce qui en fait un très bon titre de vulgarisation scientifique. Emaillé de nombreux témoignages de joueurs francophones rencontrés dans leur cadre de vie, il donne un aperçu plus qu’exhaustif des pratiques ludiques et des attentes des participants.

 

En prenant ces pratiques dans leur globalité plutôt que dans les exceptions mises en abîme dans les faits divers (désocialisation aigue, suicide, enfermement, addiction…), il ouvre un champ de recherche touchant a de nombreux domaines. On y découvre, par exemple, que les joueurs finissent pratiquement tous par arrêter de jouer par eux-mêmes sans avoir besoin d’une quelconque aide médicalisante. Les MMO sont finalement des jeux comme les autres, et leurs participants en sont finalement tous biens conscients.

 

Pour clore cette critique, je conseille fortement la lecture de cet ouvrage unique qui met en lumière ce phénomène social et ludique sans précédent qu’est le MMO. L’analyse de cette pratique de façon pertinente et étayée est actuellement très rare, surtout en Europe et « L’Expérience Virtuelle » comble partiellement un domaine qui mérite qu’on s’y attarde pour mieux appréhender les problèmes sociétaux que l’ordinateur, l’internet et les réseaux numériques ne cesserons de nous poser de plus en plus fréquemment dans l’avenir.

 

Note: 9/20

Lire la suite

Roman Mediéval-Fantastique: Allez les Mages!

16 Septembre 2012 , Rédigé par yahndrev Publié dans #Lectures

allez-les-mages.jpg

4ème de Couverture:

Le fouteballe est arrivé dans l’antique cité d’Ankh-Morpork. Non pas l’empoignade crasseuse à l’ancienne, mais le fouteballe moderne, rapide, avec des chapeaux pointus en guise de poteaux de but et des ballons qui font boing ! quand ils rebondissent. Et les mages doivent aujourd’hui gagner un match sans recourir à la magie, aussi sont-ils disposés à essayer tout le reste.

La perspective de ce grand match attire un jeune gars prometteur doué d’un talent fantastique pour taper dans une boîte de conserve, une cuisinière spécialiste de délicieuses tourtes et tartes, une jeune femme nunuche mais ravissante, en passe de devenir le plus grand mannequin de mode de tous les temps, et le mystérieux monsieur Daingue. (Nul ne sait grand-chose sur monsieur Daingue, pas plus monsieur Daingue lui-même, ce qui l’inquiète aussi.)

À mesure qu’approche la date du match, quatre vies s’entremêlent et changent définitivement. Car ce qu’il faut savoir du fouteballe – ce qu’il faut savoir d’important sur le fouteballe –, c’est qu’il dépasse le cadre du fouteballe.

 

Mon Avis: 

 

Encore du nouveau à Anhk Morpork. Le Patricien s’intéresse à un vieux jeu traditionnel, le Foule-ta-balle, qui se pratique depuis la nuit des temps dans les ruelles bondées de la cité tentaculaire. Décidé à normaliser ce jeu violent et anarchique, il fera appel aux mages de l’Université de l’Invisible pour reconstituer une équipe. Un nouveau venu dans la cité, Monsieur Daingue (un des derniers représentants de la race gobeline) en profitera pour découvrir ses origines ethniques controversées.

 

Comme toujours, Pratchett nous invite à suivre une aventure rocambolesque dans son univers à l’humour fin et déjanté tout en abordant des sujets sociaux qui invitent à réfléchir à la condition humaine. Dans « Allez les Mages ! », c’est le football qui est le thème principal avec ses règles, sa magie de groupe, ses joueurs déifiés et ses supporters quasi mystiques. Mais ce n’est pas le seul sujet puisque le personnage principal est un gobelin, race méprisée et haie sur le Disque, qui débarque dans la cité.

 

La question de l’origine ethnique des populations migrantes est donc au cœur du livre. On y aborde aussi la Jet Set, le Mannequinat, la Réussite Sociale et la Psychologie Freudienne, le tout sous la satyre et l’humour philosophique habituel de l’auteur. C’est bien les questions « Qui sommes-nous ? », « D’où venons-nous ? » et « Où allons-nous ? » qui sont abordées sous cette histoire amusante et divertissante.

 

Peut-être pas le meilleur livre de la série, mais encore un excellent titre par rapport aux autres auteurs modernes dits plus sérieux et cherchant à aborder ces thèmes de façon plus classique, l’humour en moins.

 

PS: Et je ne suis pas du tout amateur de foot, loins s'en faut!

 

Note: 9/10

Lire la suite

Roman Fantastique: World War Z

3 Septembre 2012 , Rédigé par yahndrev Publié dans #Lectures

wolrd-war-z.jpg

4eme de Couverture:

 

La guerre des Zombies a eu lieu, et elle a failli éradiquer l'ensemble de l'humanité. L'auteur, en mission pour l'ONU - ou ce qu'il en reste - et poussé par l'urgence de préserver les témoignages directs des survivants de ces années apocalyptiques, a voyagé dans le monde entier pour les rencontrer, des cités en ruine qui jadis abritaient des millions d'âmes jusqu'aux coins les plus inhospitaliers de la planète. Il a recueilli les paroles d'hommes, de femmes, parfois d'enfants, ayant dû faire face à l'horreur ultime. Jamais auparavant nous n'avions eu accès à un document de première main aussi saisissant sur la réalité de l'existence - de la survivance - humaine au cours de ces années maudites. Depuis le désormais tristement célèbre village de Nouveau-Dachang, en Chine, là où l'épidémie a débuté avec un patient zéro de douze ans, jusqu'aux forêts du Nord dans lesquelles - à quel prix ! - nombre d'entre nous ont trouvé refuge, en passant par les Etats-Unis d'Afrique du Sud où a été élaboré l'odieux plan Redecker qui finirait pourtant par sauver l'humanité, cette chronique des années de guerre reflète sans faux-semblants la réalité de l'épidémie. Prendre connaissance de ces comptes-rendus parfois à la limite du supportable demandera un certain courage au lecteur. Mais l'effort en vaut la peine, car rien ne dit que la Ze Guerre mondiale sera la dernière.

 

Mon Avis:

Une succession de mini-chapitres de quelques pages chacuns sous forme d'anecdotes racontées par des survivants d'une épidémie mondiale de Zombies.

Un festival de lieux communs (à l'américaine) de la seconde guerre mondiale transposés dans une histoiore de zombie classique : les chinois sont sans âme et dangereux (c'est eux les responsables de l'épidémie), les russes de la chair à canon décérébré, les français incapables de se battre sauf comme des taupes résistantes, les anglais flegmatiques et chevaleresques, les japonais samourais et otakus, les israëliens prêts au sacrifice, etc... Le capitalisme est, bien sur, synonyme de civilisation et les américains et leur armée, sauveurs du monde...

Les personnages ne sont évidement pas très fouillés psychologiquement (normal sur ces chapitres paragraphes de 1 à 4 pages) et, comme toujours, rien ne vient logiquement expliquer comment des types morts pourraient revivre pour boulotter des humains tout en les transformant aussi en zombies et en étant supprimables qu'en détruisant leur cerveau. (quand ils bouffent un type, ils font donc attention de lui laisser son cerveau et suffisement de muscles pour en faire un autre zombie potable???).

L'avantage du livre est d'être très facile à lire et qu'il donne envie d'aller jusqu'au bout puisqu'on y espère toujours un développement plus intéressant. Malheureusement chaque bout d'histoire reste minimaliste comme un ensemble d'idées de nouvelles non abouties sur un thème à la mode. Parfait pour en faire une série TV... mais sans grand intérêt littéraire. Après, celà reste parfaitement lisible à la plage ou dans les transports en commun... en ayant pris soin de laisser votre cerveau dans la glacière.

 

Note: 3/10

Lire la suite

Roman SF: L'Histrion

26 Juillet 2012 , Rédigé par yahndrev Publié dans #Lectures

4eme de Couverture:

 " Tous ceux qui le connaissaient évoquaient Genesis comme un ordinateur doué d'une conscience intelligente, mais les Taj Ramanes savaient que rien n'était plus inexact. (...) Genesis n'était pas une machine et encore moins un outil informatique, Genesis était vivant, c'était l'organisme le plus complexe de la galaxie. " Dans cette galaxie grouillante d'Etats et de communautés aux intérêts si divergents, Genesis, la créature-monde, essaie de fédérer l'humanité sous la bannière du Daym. Pour seul outil, il dispose del'Histrion, dont l'unique fonction est de jouer les trouble-fête. Et pour Histrion, il a choisi un/une sexomorphe, individualiste farouche, qui déteste le pouvoir et n'a pas été consulté(e) sur ce rôle qu'on veut lui voir tenir...

l-histrion.jpg

Un roman très bien écrit dans le genre Space Opéra. Beaucoup d'humour assez cynique (plus particulièrement dans les têtes de chapitre) qui fait passer un pamphlet réjouissant sur l'incorrigible autodestruction de la race humaine. Le style est cependant soutenu et les intrigues politiques qui voient s'affronter les différentes factions humaines demande un peu de concentration pour ne pas perdre le fil de l'histoire.

 

Si le roman est plaisant, la référence a peine voilée au Dune d'Herbert est un peu trop présente pour que l'on puisse considérer que l'oeuvre soit incontournable. Le Taj Rama remplace le Bene Gesserit, Les Spaciaux pour la Guilde Spaciale...etc. Un copié collé qui se poursuit sur le type "intrigues politiques" avec seulement l'ajout d'un Sexomorphe à l'origine incertaine et l'invention d'une Créature Monde originale pour orchestrer le tout.

 

L'histoire est aussi assez linéaire et la conclusion évidente, bien que paradoxalement on puisse trouver domage qu'elle se termine si brièvement.

 

Pour conclure, je le conseillerais uniquement pour le style, l'humour et l'aspect pamphlétaire sur l'humain et ses vices, le tout par un auteur français dont cette lecture aura eu le mérite de me faire découvrir et donné l'envie de voir d'autres titres. Pour l'originalité SF, elle n'est clairement pas là.

 

Ma Note: 7/10

Lire la suite

Roman SF: Terre de Lierre

8 Juillet 2012 , Rédigé par yahndrev Publié dans #Lectures

4ème de Couverture: Depuis des siècles, l'humanité vit refoulée sous terre par l'invasion extraterrestre lorsque Esther retrouve le chemin du Haut... qui est loin d'être tel que le décrivent les légendes : la Terre, malgré les gigantesques Araignées de métal qui hantent sa surface, semble totalement désertée. A l'exception de ce mystérieux jeune homme rencontré dans les ruines... De retour en Bas, Esther, plus aventureuse que les autres, sera choisie par Standish, chef suprême de la Colonie, pour prendre sa succession. Et lorsque le petit monde souterrain s'effondre, conduire ses habitants à la surface et affronter l'inconnu. Qui sont-ils ces envahisseurs ? Et que veulent-ils au juste de l'humanité ? Demeurée seule face à leurs pouvoirs inimaginables, Esther tiendra dans sa main le sort de ses semblables

 

terre-de-lierre.jpg

 

Mon Avis:

Sur le fond d'une trame SF classique de type "Guerre des Mondes" (la Terre colonisée par une race extraterrestre supérieure), Tanith Lee nous offre un superbe roman qui invite à la réflexion sur de grands thèmes humanistes.

Le rapport animal/humain/dieu est en effet au cœur de l'ouvrage et Terre de Lierre fait partie de ces romans qui invitent à la réflexion philosophique bien après l'avoir reposé sur l'étagère.
Au cour de la lecture on est cependant emporté par l'histoire et on a bien du mal à lâcher l'ouvrage avant l'étonnante conclusion. L'héroïne suit un chemin initiatique au cours duquel les thème de la jeunesse, la contrainte, la rébellion, le libre arbitre, l'acceptation et la sagesse sont abordés sans qu'on ne s'en rende vraiment compte. La condition féminine et ses ambivalences y est aussi très présente.

Ce livre n'est donc pas une simple aventure SF, bien que la lecture soit, je le répète, très agréable et fluide (je l'ai lu en 3 jours seulement). Vous pourrez cependant en être déçu si vous n'attendez de votre lecture qu'une aventure d'anticipation originale.

Lire la suite

Roman SF: Marilyn Monroe et les Samouraïs du Père Noël

1 Juillet 2012 , Rédigé par yahndrev Publié dans #Lectures

4ème de Couverture:

Peyr de la Fierretaillade , jeune diplomate cultivé, est envoyé en mission sur Echo, une planète interdite, pour y découvrir le mystère lié à la découverte du corps de Gandalf, un jeune prince qui avait été enlevé par des pirates. Dans les souvenirs de ce dernier se trouvent mêlés des enfants aux étranges pouvoirs, vivant dans une cité pareille à Pompéi, gardée par des samouraïs et sous la protection du Père Noël. Mais cette cité est désormais menacée par des hordes de Huns dirigés par le mystérieux Attila… Pourquoi Peyr a-t-il été choisi ? Serait-ce parce qu’il a plu à la femme de l’ambassadeur, une beauté ressemblant trait pour trait à Marilyn Monroe ?

 

marilyn-2.jpg marilyn.jpg

Mon Avis:

Otage d'un vaisseau de pirates de l'espace, un jeune prince issu d'une haute famille découvre une citée étrange au cœur d'un désert sur une planète inconnue. C'est le début d'une aventure ou tous les protagonistes du titres seront impliqués.

Un très bon livre de SF original qui me rappelle le thème du Magicien d'Oz. Le titre fait penser à une accumulation délirante et peut faire croire, à tord, que le roman est fantastico-comique. En réalité, s'il jongle effectivement entre les univers et les époques, tout y est parfaitement logique. Très bien écrit, on pourra cependant lui reprocher le langage un peu trop soutenu des personnages dans leurs dialogues, mais c'est un travers assez ordinaire chez les auteurs français. La lecture reste cependant très fluide et les concepts simples à comprendre.

Ce roman est le tome initial d'une trilogie consacrée aux aventures de Peyr de la Fièretaillade.

A découvrir!

 

Note: 7/10

Lire la suite

Roman Fantastique: Y a quelqu'un?

19 Juin 2012 , Rédigé par yahndrev Publié dans #Lectures

Trouvé en vide-grenier:

 

Un étrange roman plus fantastique que SF qui nous fait suivre l'histoire d'un personnage alcoolique qui perd sa femme dans d'étranges circonstances.Elle disparait purement et simplement lors d'une balade en ville alors qu'ils regardent une vitrine de télévisions.

 

y-a-quelqu-un.jpg

 

Le style est très descriptif et s'attarde longuement sur les états d'âmes du anti-héros. C'est très bien écrit et la psychologie du personnage principal est très bien retranscrite mais celà traine parfois un peu en longueur. L'histoire fait penser au Horla de Maupassant avec l’Atmosphère angoissante de l'Etranger de Camus. On se demande si tout ce qui arrive n'est pas un délire éthylique du "héros" et j'ai beaucoup apprécié ce flou.

 

Cependant, on sent que l'histoire aurait pu être plus courte et elle fait quand même penser à une nouvelle étirée en longueur assez artificiellement. Malgré tout, difficile de lâcher le livre qui tiens agréablement en haleine jusqu'à la conclusion.

 

Original, bien qu'un peu daté.

 

Ma note: 7/10

Lire la suite

Roman Med-Fan: La Rédemption d'Althalus T1

17 Juin 2012 , Rédigé par yahndrev Publié dans #Lectures

althalus.jpg

Ma Note: 4/10

 

Un voleur gouailleur, fourbe et imaginatif se retrouve embrigadé, bien malgré lui, dans une guerre entre dieux dans un monde médiéval fantastique.

Si le personnage principal est attachant, il se retrouve vite relégué au deuxième plan derrière une équipe de héros assez classiques, ce qui est bien dommage. Il subit l'aventure et nous aussi.

Les idées développées ne sont pas très originales pour la plupart. On lit donc sans déplaisir mais sans fièvre et d'impatience pour savoir la suite.

Le style est très "conte de fée" gentillet, bien loin du réalisme. On ne s'intéresse pas du tout à la psychologie des personnages qui ne s'étonnent de rien malgré les situations incroyables qu'ils vivent. Pas mal de situation sont aussi complètement irréalistes ou illogiques (après 2000 ans, les gens se rappellent une anecdote arrivée à leur ailleuls???, avec des portails magique on peut aller espionner les conversation du grand méchant au lieu d'en profiter pour lui planter un carreau d’arbalète dans la tête...).

Pour m'embarquer dans un univers fantastique j'ai personnellement besoin qu'on me convainque de sa cohérence. Ici, c'est l'école américaine: Comme c'est du fantastique on part allègrement dans le n'importe quoi...

La seule chose qui rattrape un peu c'est l'humour et le décalage du personnage principal. Mais revient-il au premier plan dans le tome deux?

Pour conclure: de la littérature de gare dans le genre fantastique, vite lue, vite oubliée.

Après avoir fini le tome 1 je laisse donc le tome 2 de côté pour lire autre chose ce qui montre bien que je n'ai pas vraiment été accroché. Je ne sais pas si je vais avoir le courage de m'y remettre ensuite bien que j'essaie toujours de finir une histoire avant de la critiquer.

 

Yahndrev

Lire la suite

Roman SF: Marée Stellaire

28 Mai 2012 , Rédigé par yahndrev Publié dans #Lectures

Avertissement pour les habitués: Depuis que les vidéorègles sont désormais postées sur le site dédié, Dans la Tête de Yahndrev va retrouver peu à peu sa fonction de blog. Je pense donc y parler de plus en plus de mes lectures plutôts que de jeux.

 

maree-stellaire.jpg

 

Marée Stellaire est un excellent roman de véritable Science Fiction. On est en effet loin du "Space Opéra" aux références technologiques fantaisistes.

L’Univers Galactique de Brin est cohérent et amène le lecteur a réfléchir sur la condition humaine à partir de ces extrapolations. C'est le signe d'un bon livre d’anticipation qui s'inscrit dans les pas des plus grands de Jules Verne à Asimov en passant par Pierre Boule.

Avec ses protagonistes humains, dauphins et chimpanzés évolués ainsi que de différents extraterrestres à la morphologie étrange, le roman demande une petite gymnastique mentale au niveau de la représentation des scènes, S'il vous est difficile d'imaginer une conversation technique entre un humain et un dauphin équipé d'un harnais à podes dans une salle pleine d'oxyeau, le tout dans un vaisseau spatial immergé sur une planète métallique, vous risquez de souffrir à la lecture. Personnellement j'adore ce type de changement de perspective qui m'a rappelé Horizon Vertical de Jeter,

Au niveau des idées sur "l'élévation" des races terrestres, le livre m'a aussi rappelé les idées développées dans "Demain les Chiens" de Simark. On sent que l'auteur à une grande connaissance des dauphins et qu'il a travaillé pour imaginer un développement intellectuel de ceux-ci très cohérent. Leur façon d'exprimer leurs émotions en haïkus et leur noms aux sonorités qui évoque les chants delphiniens est aussi une excellente trouvaille.

PS: Venant de terminer Marée Stellaire et l'ayant trouvé en vide-grenier aux éditions J'ai Lu SF, je m’aperçoit avec Sens Critique qu'il fait partie d'un cycle. La fin du roman laissait effectivement présager une suite. Je tacherais donc de trouver ceux-ci pour en savoir plus sur le destin de Toshio le midship, Dennie l'exobiologiste, Creideiki le dauphin capitaine de vaisseau et tous les autres...

PS2: Je découvre aussi que l'auteur a aidé au développement du jeu vidéo Ecco le Dauphin paru en 92.

PS3: Je découvre enfin, sans surprise, que l'auteur David Brin est diplômé d'astronomie, a un master de physique appliquée et un doctorat en astrophysique, On comprend pourquoi sa science fiction est crédible ^^

 

Vous pouvez retrouver cet article sur Sens Critique toujours sous le pseudo Yahndrev.

Lire la suite

Les Annales du Disque-Monde

11 Décembre 2009 , Rédigé par yahndrev Publié dans #Lectures

Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas d'un jeu dont je vais vous parler aujourd'hui mais d'un roman... Enfin, une série de romans plutôt puisque les Annales sont un cycle de livres de Fantasy Burlesque écrits par un auteur anglais prolifique: Terry Pratchett.

http://csbhagya.files.wordpress.com/2009/04/terry-pratchett.jpg

Je travaille actuellement sur les illustrations d'un jeu de cartes de mon invention et, fan de cette fantastique série, j'ai donc eu envie de donner à ce jeu un thème inspiré de cet univers délirant.

Difficile de résumer en quelques mots l'étendue des aventures se déroulant sur le Disque-Monde. En effet, les romans qui composent le cycle ne sont pas des feuilletons (pour la plupart). Chaque roman est une histoire à part entière qui peut se lire en indépendant de la série. Toutefois, on retrouve souvent des personnages récurrents d'une histoire à l'autre.

Le Disque-Monde est un monde en forme de disque comme on pouvait imaginer la terre au moyen-âge. Sur ce monde plat se côtoient des races fantastiques (nains, trolls, gnolls, vampires....) et bien des cultures humaines qui ressemblent assez aux nôtres. Sur le plus gros continent on note qu'il y a une énorme citée-état, Anhk-Morpork, dirigée d'une main de fer dans un gant de... fer, par un patricien. C'est dans cette ville tentaculaire moyen-âgeuse où les guildes foisonnent (Mages, Assassins, Voleurs, Couturières...) qu'un grand nombre de romans se déroulent. 

http://corbeaux.c.o.pic.centerblog.net/axubcz78.jpg

De plus, le Disque est parcourus par l'énergie magique qui lui permet d'exister ce qui donne corps à des entités anthropomorphiques telles que La Mort, La Fée des Dents, Le Père Porcher et tout un tas de dieux plus ou moins dangereux...

http://www.amha.fr/wp-content/uploads/2008/10/death.jpg

Si toute cette imagination ne suffisait pas, Terry Pratchett a surtout développé au fil de ses romans un humour typiquement anglais et rafraîchissant. Rare sont les livres qui arrivent à vous faire éclater de rire à leur lecture. Les Annales sont de ceux-là. Les personnages y sont tous des anti-héros avec lesquels on s'attache et s'identifie. Ils sont humains.

Pratchett est un merveilleux conteur d'histoires et son humour est un humour philosophique. Par delà les histoires rocambolesques et les remarques humoristiques sur la société du Disque, l'auteur nous fait réfléchir par miroir à notre propre monde. On sort toujours de la lecture d'un roman de Pratchett avec un sourire jusqu'aux oreilles mais aussi une vision nouvelle et positiviste du monde que nous habitons. Pratchett est un auteur humaniste qui écrit merveilleusement bien les contes. 

Les Romans:

-La Huitième Couleur: Rincevent, un mage raté et froussard, se retrouve chargé par le Patricien de guider Deux-Fleurs, le premier touriste du Disque en visite à Ahnk Morpork.

-Le Huitième Sortilège: Ce roman est la suite et fin du premier. Les Mages de l'université d'Anhk-Morpork partent à la poursuite de Rincevent et Deux-Fleurs pour sauver le Disque.

-La Huitième Fille: Sur le Disque, le huitième fils d'un huitième fils devient toujours un mage exceptionnel. Mais que se passe t-il pour la huitième fille d'un huitième fils? Un conte moderne sur l'égalité des sexes avec la première apparition de Mémé Ciredutemps, la plus grande sorcière du Disque-Monde.

-Mortimer: La Mort à besoin d'un assistant et prend Mortimer à son service ce qui va l'entraîner a se poser des question sur les préoccupations humaines et ce que c'est que "s'amuser". Ce qui peut poser problème lorsqu'on est un squelette de 2 mètres de haut qui prend tout au premier degré. 

-Sourcellerie: Le huitième fils d'un huitième fils débarque avec une magie dévastatrice: la sourcellerie. Rincevent est, bien malgré lui de la partie pour protéger le Disque une fois de plus.

-Trois Soeurcières: Mémé et ses 2 accolytes Nounou Ogg et Magrat Goussedail (trois sorcières aux tempéraments bien différents) font des leurs pour protéger le fils d'un roi assassiné par son cousin pour prendre le trône d'un petit royaume.

-Pyramides: Le fils du pharaon rentre au pays après ses études d'assassin à Anhk-Morpork afin de succéder à son père. La construction du tombeau du Pharaon, la plus grande pyramide du monde, ne va pas sans entraîner de graves problèmes magiques.

-Au Guet!: La première aventure mettant en scène les agents du Guet Municipal d'Anhk Morpork. Sauront-ils déjouer les plans d'une société secrète cherchant à faire tomber le Patricien? Un des meilleur livre du cycle!

-Faust Eric: Un adolescent passionné de magie invoque Rincevent par erreur à la place d'un démon. Ce dernier va emmener le garçon visiter de nombreux lieux sur le Disque, dont les Enfers. 

-Les Zinzins d'Olive-Oued: Les alchimistes du disque découvrent le cinéma. Quand la magie d'Olive-Oued se mélange à celle du Disque le monde est en danger.

-Le Faucheur: La Mort est mis à la retraite ce qui entraîne un regain d'énergie vitale à travers le Disque.

-Mécomptes de Fées: Les trois sorcières reprennent du service pour combattre une marraine fée. Ce sera l'occasion d'un voyage chez les nains et les vampires du Disque.

-Les Petits Dieux: Un jeune acolyte d'une des plus grosse religion du Disque découvre que son Dieu n'est pas aussi omnipotent qu'il croit. Un roman génial sur la Foi et le Culte des grandes religions.

-Nobliaux et Sorcières: Cette fois-ci, les sorcières vont devoir combattre une race merveilleuse: les Elfes. Merveilleux ou terrifiants?

-Le Guet des Orfèvres: Alors que Samuel Vimaire, le chef du Guet s'apprête à prendre sa retraite, un vol est commis à la Guilde des Assassins. C'est le début d'une enquête difficile dans les différentes guildes d'Anhk-Morpork avec un Guet qui s'étoffe d'agents issus des minorités ethniques de la ville (Troll, Nain...).

-Accros du Rock: Une nouvelle musique voit le jour à Anhk Morpork. Bien entendu, la magie s'en mêle pendant que la Mort déprime.

-Les Tribulations d'un Mage en Orient: C'est au tour de Rincevent de faire le touriste sur le continent d'où était originaire Deux-Fleurs. Une immersion dans un pays qui ressemble à notre Chine sur fond de révolution.

-Mascarade: Méme et Nounou se retrouvent seule dans leur convent de sorcières depuis que Magrat est mariée. Du coup, pourquoi ne pas choisir la jeune Agnès. Le problème est qu'elle est partie travailler à l'Opéra d'Anhk Morpork ou sévit un...fantôme, bien sûr! 

-Pieds d'Argile: Le Guet est cette fois ci confronté à une série de meurtre qui semblent êtres commis par un Golem. Ceux-ci sont utilisés pour toutes les tâches ingrates de la citée comme des machines serviles. Mais que sont-ils vraiment?

-Le Père Porcher: La nuit du Porcher approche (l'équivalent de Noël sur le Disque) et le Père Porcher à disparu. Du coup, c'est La Mort qui reprend le rôle en attendant que sa petite fille résolve le problème qui déstabilise les niveaux de magie sur le monde.

-Va t-en Guerre: Une île surgit au milieu de la mer qui sépare Anhk Morpork et le Klatch (un pays qui ressemble étrangement au moyen orient). Evidemment, les deux puissances se déclarent propriétaires de cette nouvelle terre et le Guet aura fort à faire pour éviter la guerre.

-Le Dernier Continent: Rincevent se retrouve sur le continent XXXX (qui ressemble fortement à l'Australie) et doit encore lutter contre une terrible catastrophe.

-Carpe Jugulum: Une famille de Vampires cherche à dominer le Royaume de Lancre. C'est sans compter sur notre groupe de sorcières qui n'entend pas se laisser faire.

-Le Cinquième Elephant: Samuel Vimaire chargé d'une mission diplômatique au Rauyaume d'Überwald va se retrouver au coeur d'une enquête où Nains, Loups Garous et Vampires se déchirent depuis des générations.

-La Vérité: Un Nain vient d'inventer l'imprimerie à Anhk Morpork. Sa rencontre avec un écrivain, Guillaume Des Mots va être à l'origine du premier Journal du Disque et se ses journalistes. L'information et la désinformation vont courir la ville.

-Procrastination: L'Aprocralypse est décidée par Les Contrôleurs de la Réalité qui n'en peuvent plus des problèmes causés par les humains et les autres formes de vies. Les Moines du Temps qui régulent l'Histoire en prenant du temps là où il y en a trop pour en rajouter là où il en manque parviendront t-il à empêcher l'irrévocable?

-Ronde de Nuit: Sam Vimaire se retrouve projeté 30 ans en arrière dans le passé de la ville. Il devra se former lui-même et veiller à ne pas modifier l'Histoire avec l'aide de Lou-Tsé, un moine du Temps déjà présent dans le livre précédent.

-Le Régiment Monstrueux: Au coeur d'une guerre qui s'éternise, une jeune femme se déguise en homme pour se faire enrôler. Elle va vite s'apercevoir que son unité est composée des dernières recrues que l'armée ait pu trouver.

-Timbré: Un repris de justice est catapulté directeur de l'ancienne Poste d'Anhk-Morpork par le Patricien. Il va devoir remettre bon grès mal grès cette vieille institution poussiéreuse en fonctionnement face à de sérieux concurrents: la Compagnie des Sémaphores.

-Jeu de Nains: L'anniversaire de la fameuse Bataille de la vallée de Koom entre les Nains et les Trolls approche et la tension monte entre les deux communautés à Anhk Morpork depuis qu'un nain semble avoir été assassiné par un troll. Au beau milieu des tensions attisées par les leaders extrémistes de chaque camps, Le Guet aura fort à faire pour ramener le calme et mener l'enquête.

-Monnayé: (Pas encore lu)

Ouf! Et ce n'est pas tout à fait fini puisque Pratchett à aussi écrit des "Romans du Disque Monde" qui sont des histoires à part qui racontent principalement les aventures d'une jeune sorcière suivie de près par Mémé Ciredutemps et par un groupe de lutins braillards et bagarreurs: les Nac Mac Feegle. Ce sont des livres plutôt écrits en direction de jeunes lecteurs mais qui sont toutefois amusants à lire eux aussi.

http://www.between-the-lines.co.uk/wp-content/uploads/2009/04/feegle3.jpg
Et ce n'est pas tout puisqu il a aussi participé à l'écriture de livres de vulgarisation scientifique géniaux qui font le parallèle entre le Disque Monde et le notre en collaboration avec deux scientifiques. Ces livres se nomment: La Science du Disque-Monde dont 2 volumes sont déjà parus.

Enfin voilà. Si vous ne connaissiez pas cet auteur, je vous conseille vivement d'en lire au moins deux. Après vous devriez être accrocs et tout faire pour dévorer le reste. ^^ Demandez le au Père Noël!
Beaucoup de thèmes sont abordés et de plus, il y a énormément de références à d'autres ouvrages fantastiques ou non que je vous laisse découvrir par vous même.

Pour en savoir plus vous pouvez toujours vous référer à ce lien vers Wikipedia où vous trouverez d'autres sites présentant cette oeuvre incontournable de la littérature moderne.
Lire la suite